Ça a commencé par un coup de téléphone. Au bout du fil, Marie m’explique qu’elle vient de servir de cobaye à Véronique Zuber, étudiante maquilleuse FX à l’école Factory, et qu’elles ont un studio à disposition pour immortaliser le make up qui l’a transformée en luciole radioactive croisée avec un super-héros reptilien.

Me voilà donc enfourchant mon fidèle destrier pour les rejoindre et m’amuser pendant trois quart d’heure environ avec un éclairage inhabituel pour moi : un panneau de quatre néons à la lumière bien froide, bien médicale.

Je ne l’ai jamais caché, je n’aime pas les flashs. Du coup, je me sens un peu plus tranquille avec cet éclairage continu même si l’absence totale de diffuseur m’a compliqué un peu les retouches afin d’atténuer la surbrillance de certaines parties du visage.

Modèle : Marie Coutance
Maquillage : Véronique Zuber

Envie de rendre votre monde plus beau ?