A l’occasion du voyage que j’avais réalisé sur la côte landaise il y a deux ans de cela, je m’étais arrêté près de Limoges pour rencontrer Lilith inthelight et réaliser une séance photo en forêt avec elle. Nous sommes donc allés nous promener au bord d’un lac (oui, j’ai une certaine monomanie avec les lacs… ^^) par une agréable après-midi d’avril. Le soleil tapait fort et j’ai tout d’abord eu bien du mal à apprivoiser cette lumière dure que je n’aime pas particulièrement. C’est donc naturellement à l’abri des arbres que j’ai réalisé la majeure partie des photos de cette séance. J’en ai profité pour intégrer les fines branches des pins dans mes premiers plans.

Si vous souhaitez progresser en photographie et particulièrement dans le portrait, je vous recommande d’essayer d’intégrer ce genre d’éléments dans vos premiers plans. C’est un excellent exercice. Vous créerez ainsi de la profondeur dans votre composition. Généralement, il est préférable d’intégrer ces éléments de manière à remplir l’espace vide du cadre autour de votre sujet. Mais parfois, comme sur certaines de ces photos, il peut être intéressant de recouvrir votre modèle afin d’aller encore plus loin dans l’intégration de votre sujet à son environnement. Retenez que l’autofocus de votre appareil photo risque certainement de vous faire des misères. En effet, il s’arrêtera sur les branches et ne fera pas la mise au point sur votre sujet. Si c’est le cas, passez-le en mode manuel et faites vous-même la mise au point sur votre sujet. N’hésitez pas à faire de nombreux essais. Il suffit parfois de déplacer son appareil d’un centimètre ou deux et toute la composition de votre image s’en trouve alors modifiée. Maintenant, à vous de jouer lors de votre prochaine séance photo en forêt !

Vous souhaitez réserver votre séance photo ?