Et nous voilà abandonnés pour une dernière chevauchée au milieu du Sud Lipez et du Salar de Uyuni pour le dernier épisode de ce carnet de voyage en Bolivie qui, je l’espère, vous aura fait rêver un peu. J’ai été ravi de partager cette expérience avec vous à travers ce blog. Les retours ont été nombreux et tellement chaleureux que je suis impatient de repartir pour vous faire partager un peu plus la beauté de notre monde.

Le Salar de Uyuni constitue un des moments forts de ce voyage. C’est probablement un des paysages les plus irréels que j’ai eu l’occasion de voir. Ce joyau de l’Amérique du Sud se situe à plus de 3500 mètres d’altitude et il recouvre une superficie de 12.000 km². Ce désert de sel est aujourd’hui au coeur de l’avidité de nombreux industriels car il abriterait près de la moitié des réserves mondiales de lithium. Or, les constructeurs automobiles, entre autres, ont besoin de ce métal s’ils veulent fabriquer les voitures électriques de demain… C’est donc un gisement énorme d’or blanc que possède la Bolivie. De quoi promettre une avenir inquiétant à ce paysage sublime et unique.

En attendant, ouvrez grand vos mirettes, et prenez du sable et du sel plein les papilles :)