Les Highlands en Ecosse font partie de ces territoires mythiques qui attisent l’imagination et le désir autant qu’ils sont redoutés pour la dureté de leurs conditions. Un temps exécrable, des infrastructures limitées… bref, pas vraiment la destination idéale pour un tourisme de masse. Prendre la décision d’aller parcourir ces étendues sauvages au début du mois de mars, alors que des tempêtes ont pris le soin de parcourir tout l’Atlantique dans ses latitudes les plus polaires pour venir s’écraser sur ces rochers acérés avec la folle énergie d’un héros shakespearien laissait planer comme un doute sur la nécessité d’amener un tube de crème solaire dans mes bagages… Mais l’Ecosse fait partie de ces territoires qui doivent se mériter pour être réellement appréciés.

A partir d’Edimbourg, j’ai pu parcourir l’intégralité de la côte écossaise, en remontant tout d’abord à Aberdeen pour traverser le Cairngorms National Park avant de rejoindre la côte pour ne plus la quitter jusqu’à l’île de Skye et son fameux Old Man of Storr, en passant notamment par Thurso, Neist point, Stoer, et tant d’imprononçables villages de pêcheurs.

Au cours de ce voyage, j’ai pu apprécier l’incroyable beauté des paysages sauvages et savourer l’incessant ballet des nuages offrant des lumières aussi magnifiques qu’éphémères.

Mais sans plus vous noyer sous un lyrisme inutile, je vous propose de découvrir les photos que j’ai pu y réaliser. Notez qu’il s’agissait là pour moi d’une toute première incursion dans un domaine qui m’était jusqu’alors resté étranger : la photo de paysage. J’espère que le résultat saura toutefois vous plaire.

Photos d’Ecosse

Si vous avez aimé ces photos d’Ecosse, je vous invite à découvrir les photos que j’ai réalisées lors d’autres voyages à travers le monde.